Fermeture de parking : maintenir la ventilation !


Le projet de fermeture d’un parking nécessite une attention toute particulière pour respecter la réglementation en matière de ventilation d’un box en sous-sol de copropriété. En effet, le maintien de la circulation de l’air est essentiel pour prévenir des incendies. La fermeture d’un parking ne doit pas entraver la ventilation du sous-sol de la copropriété y compris le volume intérieur de votre box.

Fermeture de parking - ventilation naturelle du box obligatoire :

La ventilation des boxes doit être assurée suivant l’article 17 de l’instruction technique du 3 mars 1975 : « la ventilation devra être réalisée de façon à s’opposer efficacement à la stagnation même locale de gaz nocifs et inflammables ». (Cf instruction sur le site de l’AIDA – Ministère de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie)

L’article 89 de l’arrêté du 31 janvier 1986 relatif à la protection des parcs de stationnement des bâtiments d’habitation, section ventilation, peut permettre de déterminer les sections minimales des ouvertures de ventilation du box : « En cas de ventilation naturelle, les ouvertures de ventilation haute et basse doivent avoir chacune une section minimale de six décimètres carrés par véhicule » (Cf. arrêté sur le site Legifrance).

Lors des travaux de fermeture d’un parking, nous installons un système de ventilation naturel qui permet à votre box d’être conforme avec la réglementation. Nous pouvons, lors de la fermeture d’un parking, y installer un détecteur incendie sur simple demande lors de l’établissement de votre devis.

En complément, l’ensemble des fermetures de parking réalisés par notre société sont réalisés en béton cellulaire. Ce matériau a une résistance au feu nettement supérieure aux autres matériaux de maçonnerie : le béton cellulaire est classé dans les matériaux incombustibles et ininflammables MO avec une résistance au feu E 120 ne dégageant aucune fumée.

ventilation du box lors de la fermeture du parking

Système de ventilation naturel du box

 

 

 

 

 

 

Fermeture du parking – servitude de ventilation de parking :

Selon l’article 84 de l’arrêté du 31 janvier 1986, la fermeture de parking pour y établir un box ne doit pas perturber la ventilation du parc de stationnement  (Cf. arrêté sur le site Legifrance).

En aucun cas, les dispositifs d’amenée d’air et d’évacuation d’air vicié ne doivent être condamnés (grilles, souches de ventilations hautes, gaines des ventilations naturelles ou mécaniques).

Certains règlements de copropriété et de nombreux votes en assemblée générale stipulent que telle place est grevée d’une servitude de ventilation de parking et n’est, dans ce contexte, pas boxable !

Servitude de ventilation de parking

Fermeture d’un parking : servitude de ventilation